mercredi 22 avril 2009

Le chapeau et l'horloge

L'homme regarde la montre qu'il porte à sa main droite, vérifie qu'elle donne la même heure que la grande horloge murale, en même temps, de sa main gauche, il ôte son chapeau en feutre encore humide de la bruine parisienne et le pose sur la table qui se situe en face de lui; tout cela en une fraction de seconde, le temps de prononcer les mots suivants: « oui oui oui non non mais... ».


Une femme d’un certain âge, habillée de manière assez excentrique, l’attendait à la table qui jouxtait celle à la quelle j’étais assis. Nous avons discuté un moment ; si je me souviens bien il avait un prénom composé, Jean-Claude ou Jean-Marie et habitait un appartement de la rue Saint-Jacques. C’était en Novembre 2007.

1 commentaire:

D. Hasselmann a dit…

Vidéo de deux secondes : rapprochement avec une photo "pausée", pas mal !